Pôle d’échange(s)

Améliorer les mobilités entre les territoires de l’estuaire de la Seine
Expérimenter de nouvelles mobilités

Groupe de travail Mobilités

Co-Présidents

Jean-Baptiste GASTINNE, 1er adjoint à la Mairie du Havre, 1er VP de la Communauté Urbaine Le Havre Seine Métropole en charge du développement économique et du tourisme, 10e Vice-Président du Conseil Régional en charge des transports et de l’axe Seine

Joël COLSON, Maire de Beuzeville, Conseiller Communautaire de la Communauté de Communes du Pays Honfleur Beuzeville

OBJECTIF/AMBITION

Améliorer les mobilités quotidiennes, développer les interconnexions entre les territoires de l’estuaire de la Seine, anticiper et préparer l’avenir, expérimenter de nouvelles mobilités

 

ACTIONS

Recensement des aires de co-voiturage et établissement d’un schéma directeur à l’échelle de l’estuaire de la Seine

Suite au séminaire mobilités de juillet 2019, les élus du Pôle ont souhaité approfondir le sujet des aires de covoiturage encore peu développées sur le territoire de l’estuaire de la Seine.

Un recensement des aires a été réalisé à l’échelle de l’estuaire. Cet inventaire inclut non seulement les aires officielles et en projet mais également les aires informelles (parking) et
les aires dites « sauvages ».

Le maître d’ouvrage, la capacité et le niveau d’équipement ont permis d’élaborer un diagnostic complet et mis en ligne à travers une carte interactive.

Dans un second temps, une réflexion pourra être engagée pour compléter le maillage des aires et identifier les équipements a minima.

Organisation du workshop « Imaginons les aires de covoiturage de demain »

Pour alimenter la réflexion et impliquer les acteurs du territoire, le Pôle a organisé en janvier 2020 une matinée centrée sur les aires de co-voiturage du territoire de l’Estuaire. En effet, ces équipements pourraient encore se développer et proposer des services plus étendus pour en améliorer l’attractivité. Ce workshop a réuni des participants d’horizons divers : départements, intercommunalités, Région Normandie, CCI Seine Estuaire, CAUE, Moveo, AURH.

Le workshop a permis de partager un socle commun de connaissances et de dégager, à travers des ateliers de travail, des préconisations pour le territoire. Pour alimenter cet évènement, le Pôle métropolitain de l’estuaire de la Seine a commandé plusieurs travaux préparatoires :

  • État des migrations domicile – travail à l’échelle de l’estuaire pour connaître les flux et les polarités (AURH) ;
  • Recensement des aires de covoiturage : typologie, maîtrise d’ouvrage, niveau d’équipement ;
  • Enquête usagers sur 6 aires de covoiturage du Pôle métropolitain en novembre 2019 (deux matinées) par le bureau d’études TEST.

Ces travaux ont fait l’objet d’un document de synthèse.

 

Accompagnement du Pôle dans la mise en oeuvre du dispositif Nomad Covoiturage

Dans le cadre de son plan Transport multimodal, la Région Normandie a souhaité lancer une application de co-voiturage en partenariat avec l’entreprise Karos.

Cette application doit être développée sur 12 communautés de communes avec des tarifs spécifiques pour les personnes domiciliées sur ces territoires (Normandie Pays d’Auge, Côte Fleurie, Honfleur Beuzeville, Pont-Audemer Val de Risle, Roumois Seine, Val ès Dunes, Pays du Neubourg, Lieuvin Pays d’Auge, Terre d’Auge, Campagne de Caux, Pays de Falaise et l’Intercom de Bernay).

Afin d’accompagner la Région et compléter le périmètre, le Pôle métropolitain a lancé une action de concertation et de coordination auprès des 4 EPCI du Pôle compétents en mobilités, pour qu’ils intègrent le déploiement du dispositif Nomad Covoiturage.

 

Chiffres clés

Plus de 40 aires de covoiturage recensées dans l’estuaire

Plus de 1100 places
Dont 3/4 d’aires officielles ou en projet

2,7 personnes en moyenne par covoiturage

80 km de distance moyenne